Le 3 Turtles Diving Center est un centre de plongée sous-marine situé devant la baie de Safaga, à 300 mètres de la marina, non loin des principaux hôtels, notamment le Némo.

Depuis 2005, toute l’équipe du centre de plongée sous-marine 3 Turtles vous accueille dans une ambiance détendue et professionnelle, pour vos séjours en sortie à la journée ou l’organisation d’une croisière d’une semaine (7 jours/6 nuits).

3 Turtles est aussi une école de plongée proposant des formations aux standards FFESSM / CMAS ou PADI, mais également des formations spécifiquement adaptées aux enfants (de plus de 8 ans).

La plongée sous-marine n’est pas uniquement un sport ou un loisir pour adultes. Les plus petits aussi peuvent faire connaissance avec l’élément liquide. Encadrés par des moniteurs spécialisés, ils apprennent en s’amusant.

La plongée enfants obéit à des normes internationales que nous respectons à la lettre.

C’est pour qui ?

Les enfants doivent savoir nager et assimiler les gestes simples de communication de la plongée. Avec les mains, ils sont capables de dire : « je vais bien » ou «je ne me sens pas bien ». Ils doivent aussi pouvoir effectuer la manœuvre dite de Vasalva (on souffle bouche fermée et nez bouché), qui permet de compenser la pression exercée par le milieu liquide sur les tympans. Rien de très compliqué !

Un enfant un peu maladroit sur terre, souffre-douleur de ses camarades prend de l’assurance avec la plongée et s’épanouit.

A quel âge ?

A six ans, l’enfant prend connaissance du milieu liquide. Des jeux aquatiques vont lui permettre de se sentir à l’aise sous l’eau. En apnée, il ira chercher un trésor caché dans trois mètres d’eau. L’idée est de lui faire comprendre qu’il évolue dans la troisième dimension. Un peu plus âgé et considéré comme « bon pour le service », on lui donnera de l’air avec un narguilé, le moniteur le tenant par la main. A huit ans, il aura sa propre bouteille d’air comprimé, légère et adaptée à sa morphologie et évoluera dans trois mètres d’eau.

Quelles contre-indications ?

L’asthme évolutif, le diabète mal équilibré, l’épilepsie empêchent un enfant de plonger. Certaines maladies ou malformations cardiaques, respiratoires ou ORL, neurologiques ou psychiatriques nécessitent un avis spécialisé. N’hésitez jamais à demander conseil à un médecin fédéral ou hyperbare.

Otite, rhino-pharyngite, angine, chirurgie récente… constituent des contre-indications temporaires.

 

Contacter